<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Bienvenue sur notre blog FINALCAD

11 juillet 2011

[Non classé]

Depuis 2007, Knowledge Corp travaille sur le terrain, principalement dans le secteur de la construction. Entreprises générales, bureaux d’étude, architectes, spécialistes des travaux spéciaux… les métiers du bâtiment sont les parents pauvres des éditeurs de logiciels.

Or dans les processus existants, l’informatisation serait un puissant levier opérationnel. Encore faut-il savoir passer le cap.

Retour d’expérience : la mobilité permet d’optimiser
La SPPM, société spécialisée en travaux spéciaux d’étanchéité, nous a consulté pour résoudre une difficulté technique jamais surmontée : maîtriser l’épaisseur d’une résine d’étanchéité projetée de quelques millimètres. Cette technique n’est pas parvenue à l’industrialisation depuis 30 ans, malgré la supériorité technique du procédé.
Pour cela, il fallait équiper le personnel de terrain d’outil de contrôle en temps réel, leur permettant de maîtriser l’épaisseur locale. MIEL est un logiciel mobile autonome créé sur Netbook, il répond avec simplicité aux opérateurs et permet de se connecter ponctuellement par 3G à une base de données pilotée par la direction.


La mobilité fait partie du quotidien chantier

En quelques mois de travail en partenariat avec ce client, nous avons mené ce projet à bien. Les retours bénéfiques sont nombreux. Principalement :

  • Collecte des données permettant leur analyse.
  • Diagniostic en temps réel pour réagir sur le terrain.
  • Remontée des alertes pour le pilotage.
  • Analyse transversale pour l’optimisation des réglages machine.
  • Avis Technique CSTB du procédé définissant la démarche.

Les tests chantier - nécessaires - permettent d’élaborer un cahier des charges

Rester concret pour optimiser

  • Chaque saisie doit apporter des réponses immédiates au terrain.
  • Concevoir l’outil avec les utilisateurs.
  • Fonctionner hors connexion.
  • La simplicité est la condition du succès.
  • Équiper les personnels constamment sur le terrain.
Kroqi.fr : en quoi la nouvelle plateforme du Bâtiment facilite-t-elle l’accès au BIM des TPE et PME ?

Selon les chiffres 2017 de la CAPEB, 98 % des entreprises évoluant dans le secteur du bâtiment en France ont moins de 20 salariés. C’est en partant de ce constat et du peu de moyens numériques dont disposent les petites entreprises que les pouvoirs publics ont décidé de lancer en mars 2018 la plateforme collaborative gratuite www.kroqi.fr. Conçue dans le cadre du Plan Transition numérique du Bâtiment, elle a pour objectif d’accompagner les TPE et PME dans leur développement en accélérant leur accès aux méthodes et outils BIM.    

[#BIM, construction tech]
Le grand chantier des objets connectés.

A l’heure du “Internet of everything”, que l’on pourrait traduire en français par “le tout internet”, les objets communiquent, collectent des données, et proposent de nouveaux services. Pour le secteur de la construction, c’est une formidable opportunité de transformer durablement les métiers et les méthodologies.   

[construction tech]
Comment devenir "accro"  des acronymes?

Vous débutez dans le secteur de la construction ? Vous êtes un peu perdu dans les échanges des premières réunions : sigles, abréviations, acronymes, autant de synonymes qui ressortent et qui ne vous parle peut-être pas encore : “MOA”, “OPR”, “GPA” (…). 

Lorsque l’on débute dans la construction, on n’a pas encore forcément tous les réflexes et tous les codes. En pleine immersion dans la jungle des termes techniques, les acronymes peuvent vite devenir un casse-tête.

Pour vous aider à les retenir, voici le TOP 20 des acronymes à connaître.

[construction tech]