<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Nous contacter
Commencer
Télécharger Finalcad One

- 6 minutes de lecture

Après une crise sanitaire qui a conduit à la fermeture temporaire de nombreux chantiers l’an dernier, 2021 a été une année de reprise pour le secteur de la construction. En septembre dernier, la Capeb (syndicat patronal de l'artisanat du bâtiment) annonçait une forte croissance au premier semestre, avec +37% par rapport à la même période l'an dernier ; certains secteurs ayant même dépassé leur niveau d'avant crise. Ainsi la demande d’entretien-rénovation des logements a explosé. Que de bonnes nouvelles !

Cependant, depuis le printemps, l’inquiétude est revenue. La raison ? Une pénurie sans précédent de presque toutes les matières premières utilisées dans le bâtiment, aluminium, bois, plâtre, béton, fer, … qui s’accompagne d’une hausse très importante des prix avec des répercussions directes sur les entreprises de construction mais aussi sur les consommateurs. Face à cette pénurie, la profession s’organise, aidée par l’État et par les possibilités offertes par les solutions digitales…

Pourquoi une telle pénurie ?

Le premier confinement a entrainé une baisse d’activité qui a eu comme conséquence une pénurie de nombreuses matières premières et la hausse des prix. La rapide reprise économique qui a suivi et l’achat de matériaux en grande quantité notamment par la Chine et les États-Unis a également participé à cette pénurie. C’est le cas par exemple du bois européen dont la pénurie s’explique du fait de la taxation du bois canadien par les États-Unis qui a poussé les entreprises américaines à s’approvisionner dans les pays d’Europe à des prix élevés. Résultat, une augmentation de 30% de son prix.

 

 Les conséquences de la pénurie sur les acteurs du secteur

Cette pénurie de matériaux a conduit à une envolée des prix. Selon une étude réalisée en juillet par la Capeb, 76% des artisans du BTP ont constaté des hausses significatives des prix des matériaux. Aujourd’hui, aucune entreprise n’est épargnée, quelle que soit sa taille et sa spécialité.

Pour respecter leurs devis établis avant cette flambée, certains sont contraints à réduire leurs marges, d’autres se retrouvent engagés dans des chantiers à perte. Seuls 26% d’entre eux ont pu répercuter ces hausses sur les prix de leurs prestations.

Autre conséquence, les entreprises de construction et les artisans éprouvent des difficultés à mener à bien leurs chantiers. Ils rencontrent en effet de lourds retards de livraison, avec des délais de construction allongés voire même des reports.

Ils sont désormais de plus en plus nombreux à devoir réduire la durée de validité de leurs devis pour ne pas se retrouver en difficulté.

 

AdobeStock_265214582

 

Les mesures mises en place pour aider le BTP

Pour aider les entreprises confrontées à cette situation, certaines fédérations du bâtiment demandent des aides au Gouvernement comme la prise en charge du chômage partiel, le recalage des plannings et la réactualisation des prix. 

Le 15 juin dernier, le Gouvernement a quant à lui mis en place des mesures afin de protéger les entreprises françaises : la suspension des pénalités de retard pour les marchés publics, la création d'un comité de crise, et la mise en place d'une médiation de filière pour favoriser les échanges entre les différents acteurs, mener une réflexion commune, et identifier les bonnes pratiques.

L'État est même allé récemment plus loin dans le soutien aux entreprises confrontées à des difficultés d'approvisionnement ou de hausses de coûts en annonçant le 13 décembre dernier une série de mesures destinées à soutenir ces acteurs économiques, dont les entreprises du BTP.

Ainsi, Bercy a annoncé que le dispositif d'avances remboursables mis en place pendant la crise sanitaire pourra désormais être cumulé avec un prêt garanti par l'Etat (PGE) ou un prêt bonifié. Il sera également possible de bénéficier de "facilités de paiement de certaines échéances sociales et fiscales", lorsque les pénuries seront à l'origine de difficultés rencontrées par l'entreprise.

Enfin, parmi les mesures mises en avant, le lancement d’un nouveau type de prêt : le "prêt pour l'industrie". Ce prêt vise à aider les entreprises à financer leur besoin en fonds de roulement avec une enveloppe totale affectée à ce dispositif d'un montant de 700 millions d'euros.

 

Le Digital au secours de la pénurie

En cette période de transition qui reste compliquée, les solutions offertes par le digital peuvent s’avérer particulièrement utiles pour mieux planifier un chantier en respectant les délais.

De nombreuses solutions, notamment logicielles, existent en effet pour mieux planifier son chantier, piloter son activité terrain, et assurer la Qualité des travaux réalisés de manière à mieux maîtriser les quantités de matériaux nécessaires sur ses projets et à mieux contrôler l'approvisionnement en matériaux et la logistique associée.

Par exemple, une plateforme collaborative de suivi de chantier comme Finalcad One permettra aux opérationnels sur le terrain de :

- Contrôler la consommation des matières premières sur le chantier et anticiper les retards d’approvisionnement ;

- Mutualiser les besoins, les commandes, la logistique et la livraison ;

- Optimiser les plannings ;

- Améliorer les procédures d’achats de chantier.

 

Finalcad One pour la pénurie matériaux - Dec 2021

 

Les problèmes d'approvisionnement durent depuis plusieurs mois maintenant et force est de constater qu'aucun signal n'indique un retour à la normale dans les prochains mois. Les acteurs du BTP qui espéraient voir cette crise résolue avant la fin de l'année, vont donc devoir s'armer de patience. Il ne fait cependant aucun doute que le secteur saura encore une fois faire preuve de résilience et de créativité dans les semaines et probablement dans les mois à venir pour relever le défi sans précédent auquel il fait face.

 


 

Vous cherchez des outils pour

digitaliser vos projets et suivre vos chantiers?

Parlons-en ensemble :

 

Contactez-nous

 


 

Ces sujets peuvent vous intéresser

Passion Construction

2022, un monde en construction !

Dans les prochaines années, aux quatre coins de la planète, de nombreux projets vont sortir de terre...

Digital & Construction

Pénurie de matières premières : quelles ...

Après une crise sanitaire qui a conduit à la fermeture temporaire de nombreux chantiers l’an dernier...

Digital & Construction

Chantiers augmentés : l'Intelligence Art...

L’innovation technologique et la transformation digitale sont devenues des enjeux prioritaires pour ...