<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Commencer
Commencer
Menu

- 2 minutes de lecture

Conçu pour répondre aux besoins des conducteurs de travaux, le logiciel Finalcad de Knowledge Corp rend possible un contrôle qualité intégral des ouvrages et pas seulement par sondage. Au-delà des levées de réserves, cette solution pour tablettes numériques et smartphones facilite l’identification des problèmes de qualité tout au long du chantier.

« Les possibilités de Finalcad ne se limitent pas aux levées de réserves : aujourd’hui, notre objectif avec cet outil est d’aider les clients à améliorer la qualité de leurs ouvrages », martèle David Vauthrin, co-fondateur/directeur de production de l’entreprise KnowledgeCorp. Lancé il y a moins de deux ans, ce logiciel de suivi de chantier pour tablettes numériques et smartphones aurait déjà été utilisé sur près de 400 projets en France (stade du Havre, Nice Stadium, stade de Bordeaux, tour D2 à La Défense, Philharmonie de Paris, pôle d’échange de Châtelet-les-Halles…). « Par rapport aux solutions concurrentes, qui s’adressent plutôt à la maîtrise d’œuvre, Finalcad cible les conducteurs de travaux, explique Jimmy Louchart, co-fondateur/directeur technique de KnowledgeCorp. La logique utilisée par l’outil est celle du plan, entièrement retravaillé et redécoupé par nos soins à partir des documents fournis, et pas celle de la visite de chantier comme on le voit avec les outils de levées de réserves. »

Mise en avant de la non-qualité

Grâce à ce découpage et à la génération automatique des fiches de contrôle (classées par lot et par intervenant), le travail sur le terrain se limite à une simple saisie : conformité/non-conformité et éventuellement mesures pour les vérifications plus complexes. A chaque contrôle (automatiquement localisé sur l’ouvrage), une photo, une annotation sur plan ou une observation spécifique peuvent être ajoutées. Le suivi du plan de contrôle est intégral, sans risque d’oubli, et un tableau de bord des conformités/non-conformités est disponible en temps réel de façon à agir plus tôt en cas de problème récurrent. Au final, le temps de saisie serait divisé par 10 par rapport à un formulaire papier, ce qui rend possible un contrôle qualité exhaustif tout au long du chantier sur la totalité des points clés de l'ouvrage. L’offre Finalcad est commercialisée selon un modèle de prix « au m² », la grille tarifaire allant de 0,1 à 3 euros/m² selon la taille et le type de l’ouvrage.

 

Jean-Charles GUEZEL

Logo - Le Moniteur

Article original

Ces sujets peuvent vous intéresser

TRALUX LUXEMBOURG tablet team 7-min

Sécurité

CSPS : un coordinateur dédié à la sécuri...

Maîtriser la sécurité sur les chantiers de construction et de travaux publics est un enjeu majeur. P...

genie-civil-min

Productivité

L'OPC : l’atout stratégique et financier...

Pour des raisons financières, le respect du planning est d’une importance capitale pour les entrepri...

KER-min (2)

Communiqué de presse

Finalcad entre au Next40 et ouvre une no...

Un an après sa série C, l'entreprise a validé son pivot en SaaS, et doublé son portefeuille client. ...