<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment adopter l’innovation ouverte dans votre organisation ?

12 juillet 2019

[construction tech, ebook]

Votre entreprise envisage de se lancer vers l’innovation ? La recommandation qui peut vous aider, c'est de suivre une stratégie "d'innovation ouverte". L'idée principale de cette approche est d'aider à stimuler l’innovation dans votre entreprise en y introduisant à la fois des idées et des technologies externes. 

 

On distingue deux aspects de l’innovation ouverte. Le premier reflète un mouvement de "l'extérieur vers l'intérieur" et peut prendre plusieurs formes :
■ Acheter ou louer des technologies plutôt que de les développer en interne.
■ Créer des partenariats avec de jeunes entreprises innovantes ou les acquérir.
■ Prendre part à une innovation collaborative avec des partenaires, des fournisseurs ou des clients existants.
■ Mettre en place un incubateur interne pour les entrepreneurs.
■ Envoyer vos managers dans des formations d’apprentissage centrées sur l’innovation chez des entreprises partenaires. 

Le second aspect reflète le mouvement de "l'intérieur vers l'extérieur". Il s’agit d’ajouter de la valeur à vos propres données, technologies ou processus en les partageant avec le monde extérieur, par exemple en lançant une plateforme de partage de données ou en fournissant des services via des API ouvertes. C’est un processus d’accélération de l’innovation en permettant aux autres d’ajouter de la valeur à vos activités.

«L’innovation ouverte est l’antithèse de l’approche d’intégration verticale traditionnelle où les activités de R&D internes conduisent à des produits développés en interne, qui sont ensuite distribués par l’entreprise.»
Henry Chesbrough, inventeur du concept d’innovation ouverte.

Une application aux secteurs industriels et de la construction

L’innovation ouverte produit des résultats positifs dans de nombreux secteurs depuis des années. Par exemple, GE a appliqué son "Manifeste pour une innovation ouverte" à son projet Ecomagination qui vise à "imaginer et bâtir des solutions innovantes qui répondent aux défis environnementaux contemporains, permettant à ses clients, et à la société au sens large, de profiter de ces avancées". GE a investi 20 milliards de dollars dans cette initiative en dix ans et a généré 270 milliards de dollars de chiffre d’affaires supplémentaire, tout en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre de 18% et son utilisation d’eau douce de 29%. 

Les résultats dans le secteur de la construction seraient sans doute encore meilleurs. En effet, la construction est restée à la traîne par rapport aux autres secteurs en termes de recrutement et d’investissements en R&D et informatique, et elle accuse un énorme retard numérique à combler. L’innovation ouverte serait un bon moyen d'aider la construction à faire un bond vers la transformation numérique.

En résumé, l’innovation ouverte permet aux entreprises de bénéficier immédiatement d’années de R&D, évitant ainsi des coûts internes élevés et augmentant leur capacité de transformation. 

 
Pour en savoir plus sur la manière de mettre en œuvre les changements et commencer à agir, téléchargez le livre blanc complet :
 
Ebook 8 etapes vers la transformation digitale
 
 
TÉLÉCHARGEZ