<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Commencer
Commencer
Menu
Retour

Productivité

Efficacité et qualité : 4 conseils pour appliquer son PAQ

- 2 minutes de lecture

catalog-field)-ipad

- 2 minutes de lecture

Maîtriser la qualité de ses prestations et gagner la confiance de ses clients : tels sont les objectifs définis par le PAQ, Plan d’Assurance Qualité. Il guide la réalisation des fiches de contrôle. Quand arrive une inspection client, souvent au mauvais moment, vous devez apporter la preuve du travail effectué. Comment gérer efficacement vos fiches de contrôles ? Quelles sont les actions à mettre en place pour faciliter la détection précoce des points de non-conformité et éviter leur récurrence ?

  1.   Sélectionnez les éléments à contrôler

Dès le démarrage de votre chantier, identifiez et listez les éléments à risques et complexes de votre ouvrage. L’enjeu : anticiper et limiter les complications, prévenir les dangers grâce à la mise en oeuvre d'actions préventives. 

Par exemple : 

  • une façade alambiquée ou une structure complexe peuvent rapidement générer des surcoûts et des dysfonctionnements en cas de malfaçons.
  • des éléments de construction techniques susceptibles de provoquer des accidents graves, tels que les effondrements de balcons, malheureusement encore trop récurrents.

Définir, en amont, une liste des points qualité à contrôler, facilite le travail de vérification entre ce qui a été défini et ce qui a été réalisé sur chantier. Vous pouvez aussi mieux préparer et anticiper les éléments à risque en réalisant des analyses préventives et suivre, en exécution, l’évolution continue de vos points de contrôle.

 

  2.   Gagnez du temps en partant de fiches existantes

Vous venez de lister les points à contrôler et vous avez besoin d’un modèle de fiches de contrôle ? Inutile de partir de zéro ! Capitalisez sur l’expérience acquise. Vous pouvez reprendre des modèles existants éprouvés sur d’anciens chantiers, ou déjà créés par vos collègues. 

C’est aussi l’occasion de comparer les modèles de fiches, de les actualiser et de retenir les meilleurs critères. Vous participerez ainsi au partage des bonnes pratiques auprès de vos équipes.

 

  3.   Simplifiez vos fiches de contrôle

Plus une fiche est longue, moins elle a de chances d’être bien comprise et bien remplie. Elle doit être synthétique et compréhensible par tous. L’enjeu est de se concentrer sur les aspects les plus à risque.

Pensez à définir une liste de points de contrôle simple et courte pour s’assurer que vos interlocuteurs aient une compréhension parfaite des non-conformités à contrôler.

 

  4.  Suivez vos contrôles dans la durée avec une solution numérique

Lister tous les points à contrôler, définir et structurer ses fiches de contrôle sont essentiels, mais savez-vous ce que vous pourriez gagner à utiliser une solution numérique ? 

Fini la double saisie, la perte de temps à repérer l’anomalie sur chantier et les lourdes interventions gérées dans l’urgence... Vos informations sur excel, word et autres logiciels sont regroupées sur une seule application. Les fiches sont déjà pré-remplies. Tous les points de non-conformités sont géolocalisés sur plan et leur mise à jour est immédiate ! Les contrôles sont fiables, rapides et présentent une valeur de constat, photos et dates à l’appui. 

Plus simple, moins consommateur de temps et de ressources, vous gagnerez plus de valeur à réaliser des analyses préventives et des préconisations sur les non-conformités qu’à les saisir. C’est aussi du temps gagné pour suivre l’avancement de vos actions, améliorer vos temps d’intervention, et pourquoi pas déterminer des indicateurs de performance. 

 

Géolocaliser les non-conformités sur plan, anticiper et suivre ces points dans la durée en facilitant le travail de vos équipes : autant de facteurs de succès permis par une solution numérique. A la clé ? La satisfaction de vos clients et de vos équipes.

 

Ces sujets peuvent vous intéresser

genie-civil-min

Productivité

L'OPC : l’atout stratégique et financier...

Pour des raisons financières, le respect du planning est d’une importance capitale pour les entrepri...

catalog-field)-ipad

Productivité

Efficacité et qualité : 4 conseils pour ...

Maîtriser la qualité de ses prestations et gagner la confiance de ses clients : tels sont les object...

FINALCAD-cgh-ipad-closeup

Productivité

BIM : 3 principes clés à connaître

Il y a une quinzaine d’années, les plans étaient encore en grande majorité dessinés à la main : plan...