<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

- 3 minutes de lecture

Partout dans le monde, de nombreux pays organisent la reprise d’activité, tout en nous adaptant aux « nouvelles normes » induites par la pandémie du Covid-19. Voilà une bonne nouvelle pour le secteur de la construction et ses travailleurs -
un secteur dont on estime qu'il emploie plus de 100 millions de personnes dans le monde, et joue un rôle significatif pour l’économie mondiale. En France, la période de confinement s’est achevée le 11 mai, tandis qu’en Espagne, les restrictions dans le secteur de la construction sont également progressivement levées. Plus loin, en APAC, des pays comme la Chine ont déjà mis fin à leur confinement, avec la réouverture des chantiers. Mais il ne s’agit pas vraiment d’un retour à la normale de l’activité.

De nouvelles lignes directrices ont été mises en place pour le fonctionnement des chantiers, un accent particulier étant mis sur la santé et la sécurité - nous avons couvert cet aspect dans un récent blog. Il existe également de nouvelles règles concernant la manière dont les sites doivent gérer la main-d'œuvre, soutenir le travail à distance et permettre de respecter la distanciation sociale. Notre PDG, Franck Le Tendre, a récemment évoqué ces changements dans une interview qu’il a donnée à ITR News. Franck a expliqué pourquoi les entreprises doivent repenser leur façon de travailler en digitalisant leurs opérations, afin de pouvoir répondre aux nouvelles exigences. Les entreprises devront être en mesure de savoir qui est sur site et où, tout en permettant au personnel de travailler à distance lorsque cela est possible.

Cela est impossible si les travailleurs s'appuient sur des processus manuels ou sur papier, qui sont peu précis, chronophages et difficiles à partager. L'adoption d'une plateforme digitale permet de remédier à ce problème en supprimant les cloisonnements et en aidant les entreprises à gérer les personnes, les plans et les matériaux en fonction d'un planning fluctuant, et ce en temps réel. Si le secteur de la construction entame ainsi une période difficile, celle-ci représente également une opportunité. Les modifications qu'introduiront les entreprises aujourd'hui ne leur permettront pas seulement de mieux relever le défi du Covid-19 à court terme, mais d'en tirer profit à bien des égards sur le long terme.

Voici quelques-unes des opportunités s’offrant à elles :

•  Gestion de la main-d'œuvre – La planification et la programmation des tâches avec une visibilité sur l'état des emplois permet d'éviter les retards ou les chevauchements. Cela contribue également à la distanciation sociale - en échelonnant, par exemple, les arrivées et les départs sur le chantier, ou en veillant à ce que les inspections ne soient effectuées que lorsque la circulation sur le chantier est minimale.

Collaboration – Le manque de collaboration est un problème énorme ;
les outils digitaux y remédient en regroupant sur un même canal de communication tous les intervenants, du sous-traitant au promoteur.
Cela permet de suivre les échanges, de les conserver et d'éviter les erreurs, tandis que les utilisateurs peuvent partager des informations et des images en quelques clics.

Travail flexible/à distance – Une plateforme digitale offre un espace de stockage centralisé pour tout, des plans de site aux politiques de sécurité, accessible de n'importe où, sur n'importe quel périphérique. Les personnes qui travaillent dans un bureau peuvent ainsi suivre les projets depuis leur domicile ou l'endroit de leur choix, ce qui réduit les visites sur site.

Confiance renforcée – Grâce à une vision claire de tous les projets, les ressources humaines et financières peuvent être suivies de près, et les rapports d'état peuvent être partagés instantanément avec toutes les parties prenantes. Cela contribue à instaurer la confiance en faisant en sorte que chacun ait accès aux données les plus récentes, dont il peut être sûr qu'elles sont exactes.

Amélioration continue – La digitalisation ne permet pas seulement de maintenir les projets sur la bonne voie, mais aussi d'identifier plus facilement les améliorations de processus et les meilleures pratiques, et de modifier les workflows. Lorsque de multiples chantiers sont gérés, ces mêmes changements peuvent également être déployés instantanément pour chacun.

Et enfin, il se pourrait bien que nous ayons tous à observer la distanciation sociale pour bien des mois encore. Avec le passage au digital, tout ceci est possible, tout en continuant à travailler. Cela signifie qu'il y aura moins de visites sur le chantier, voire moins de réunions en personne sur place - les travailleurs pourront envoyer des mises à jour, des commentaires et des photos à d'autres personnes via la même plateforme. Finalcad digitalise les processus et les workflows que les sociétés de construction mènent à bien au quotidien, en optimisant les opérations futures comme celles d'aujourd'hui. La transformation digitale améliore non seulement le bien-être du travailleur, elle améliore également l'efficacité et la productivité, ce qui a un impact direct sur les résultats.


Pour les entreprises qui n'ont pas encore adopté une plateforme digitale pour la gestion de la construction, c'est le moment ou jamais de découvrir ces opportunités . Vous voulez en savoir plus sur la manière dont Finalcad peut vous aider ? N'hésitez pas à nous contacter : 

 Contacter notre équipe

Ces sujets peuvent vous intéresser

Actu Finalcad

Les nouvelles normes de retour au travai...

Partout dans le monde, de nombreux pays organisent la reprise d’activité, tout en nous adaptant aux ...

Actu Finalcad

Covid-19, message de notre PDG Franck Le...

Alors que le coronavirus (COVID-19) continue à impacter de plus en plus de personnes dans le monde, ...

Actu Finalcad

BIM World 2020 - A l'ère du numérique

Venez rencontrer Finalcad, les mardi 26 et mercredi 27 mai 2020, pendant BIM World à Paris Expo, por...