<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Commencer
Commencer
Menu
Retour

Sécurité

CSPS : un coordinateur dédié à la sécurité sur les chantiers du BTP

- 2 minutes de lecture

TRALUX LUXEMBOURG tablet team 7-min

- 2 minutes de lecture

Maîtriser la sécurité sur les chantiers de construction et de travaux publics est un enjeu majeur. Pour cause, les interventions simultanées ou successives de diverses entreprises et équipes multiplient les risques. De ce constat est née l’obligation – depuis 1995 – d’une Coordination Sécurité et Protection de la Santé (CSPS) sur les chantiers. Un métier qui a permis de réduire considérablement les accidents.

Depuis 20 ans, le nombre d’accidents du travail dans le secteur du BTP a diminué de plus de 3 % (56,8 accidents pour 1 000 salariés en 2017 contre 60 en 2016 et 64,8 en 2013)*. Des chiffres qui témoignent de l’amélioration des conditions de travail sur les chantiers du BTP, d’une avancée de la prévention et d’une amélioration des équipements mis à disposition. Autre facteur : la présence d’un Coordinateur SPS issue du secteur privé sur les chantiers. Son rôle ? Assurer la santé et la sécurité des travailleurs, veiller à la mise en œuvre des principes généraux de prévention aux côtés du maître d’ouvrage, du maître d’œuvre et des entreprises. Une obligation pour tous les chantiers de construction "d’envergure". En effet, selon le code du travail : la coordination en matière de sécurité et de protection de la santé doit être mise en place pour les chantiers de génie civil et de bâtiment où interviennent plusieurs entreprises (plus de 20 travailleurs sur une période de plus de 30 jours ou un volume de travaux nécessitant plus de 500 hommes / jour).

 

Analyser les risques pour anticiper les maladies et accidents du travail

En pratique, le  coordinateur SPS  intervient sur les chantiers, à la demande du maître d’ouvrage, pour gérer la co-activité des entreprises sur le plan de la sécurité. Et ce, dès la phase avant-projet, afin d’intégrer les critères de sécurité et d’hygiène dans la conception, la construction mais aussi en vue de la maintenance future de l’ouvrage. Il analyse les risques liés à la co-activité, définit des mesures de prévention qui éviteront les accidents, et contrôle leur bonne mise en œuvre. Une coordination SPS qui donne l’opportunité au maître d’ouvrage de comprendre et d’intégrer la prévention des risques professionnels dès la conception. Un regard sécuritaire qui offre un bénéfice humain mais aussi financier : l’organisation est optimisée (planning, mise en commun de moyen…) et le maître d’ouvrage prévient les risques pénaux liés aux obligations réglementaires. 

À noter qu’avec l’air du numérique et le déploiement des maquettes numériques BIM, la coordination du CSPS devient de plus en plus fluide et optimale ! Les outils digitaux lui permettant d’assurer une meilleure traçabilité des différents documents sur lesquels il intervient, de gérer leur diffusion, les évolutions de process de validation, etc.

 

Ces sujets peuvent vous intéresser

TRALUX LUXEMBOURG tablet team 7-min

Sécurité

CSPS : un coordinateur dédié à la sécuri...

Maîtriser la sécurité sur les chantiers de construction et de travaux publics est un enjeu majeur. P...

AdobeStock_71209898

Sécurité

Comment mieux gérer la sécurité de ses c...

La sécurité occupe une place centrale sur tout chantier de construction. Que ce soit dans l’industri...