<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

- 3 minutes de lecture

Avec les perturbations amenées par la Covid-19, la numérisation est devenue un moyen prioritaire pour optimiser les processus manuels et améliorer l'efficacité au sein de nombreuses entreprises de construction. La numérisation est également capitale pour stimuler la collaboration.

Ce point est particulièrement important : 62 % des participants interrogés lors de notre récente étude auprès des leaders de la construction ont d’ailleurs indiqué que le manque de collaboration était la principale cause des retards dans les projets, qui impactent ensuite les résultats. Cette étude a également révélé que les marges bénéficiaires des sociétés de construction atteignaient en moyenne deux pour cent seulement (avant la pandémie) – il est donc clair que le recours aux  outils numériques pour améliorer l'efficacité jouera un rôle crucial dans le rétablissement du secteur et sa rentabilité.

Les plateformes et les applications numériques telles que Finalcad constituent un moyen remarquable de faire tomber les barrières à la collaboration en offrant un espace central permettant de partager et de visionner les informations et les données du chantier en toute facilité. Toutefois, l'usage de ces outils est souvent limité à un groupe restreint d'utilisateurs, c’est-à-dire aux travailleurs et ingénieurs présents sur le chantier. Pour exploiter toute la valeur d'une application numérique et maximiser la collaboration, les sociétés de construction doivent encourager l'élargissement de ce groupe d'utilisateurs sur le chantier et en dehors.

Qui peut utiliser l'application ?

Il existe tout un écosystème de parties prenantes impliquées dans chaque projet de construction, et chacun de ces intervenants peut tirer parti du recours à une application numérique telle que Finalcad :

  •   Maîtres d'œuvre
  • Avec Finalcad, les maîtres d’œuvre peuvent partager et visionner des informations centralisées pour suivre le projet en cours. En cas de retards imprévus (suite à une indisponibilité produit ou une installation lente, par exemple), les maîtres d’œuvre disposent d'informations suffisantes pour résoudre les problèmes rapidement et garantir une rentabilité continue.
  •  
  •   Sous-traitants
  • Via Finalcad, les sous-traitants peuvent recueillir et partager facilement et rapidement des données auprès d'autres partenaires. La fonction 'observations' de l'application, par exemple, leur permet de démontrer au maître d'œuvre que leur prestation respecte des instructions particulières.
  •  
  •   Promoteurs
  • Les promoteurs doivent être en mesure de suivre étroitement l'avancement d'un projet, du budget aux délais, en passant par la qualité. Avec Finalcad, ils peuvent accéder à ces données à un seul et même endroit et s'assurer que le projet sera mené à bien sans problèmes ni retards imprévus.
  •  
  •  Architectes
  • Pour les architectes, il est impératif de suivre l'avancement des projets et de veiller à ce que tous défauts soient corrigés. Finalcad permet aux ouvriers de signaler les problèmes rencontrés : ainsi, les architectes peuvent immédiatement voir ces problèmes via l'application et vérifier que les problèmes ont bien été résolus.
  •  
  •   Responsables qualité, santé, sécurité et environnement
  • Grâce à Finalcad, les tâches des inspecteurs QHSE sont accélérées et facilitées. La possibilité de partager et de visionner les informations au sein de l'application permet aux inspecteurs de voir rapidement si les mesures de santé et de sécurité sont respectées. Ceci est particulièrement important à la lumière de nouvelles mesures liées à la pandémie de Covid-19, telles que les nettoyages en profondeur quotidiens des installations.

Lorsque tous ces acteurs collaborent via l'application Finalcad, les bénéfices se répercutent également sur d'autres parties. Par exemple, le client final est en mesure d'accéder à des rapports détaillés d'avancement des projets créés par les entrepreneurs au sein de l'application, tandis que les auditeurs et les assureurs, eux, peuvent vérifier à l'aide des fonctions observations, formulaires et tâches si les travaux ont bien été exécutés dans le respect des réglementations. Les entreprises de construction ne devraient pas limiter l'usage de Finalcad à quelques travailleurs. En élargissant la toile à d'autres intervenants, la collaboration pourrait être améliorée et ainsi contribuer à rehausser les marges bénéficiaires.

Pour en savoir plus sur la manière dont Finalcad peut contribuer à l'instauration d'une collaboration impliquant toute l'entreprise, contactez nous :

Contacter notre équipe

Ces sujets peuvent vous intéresser

Productivité

Savez-vous vraiment combien de défauts p...

Un chef de projet est censé savoir tout ce qui se passe sur un projet, y compris le nombre de défaut...

Productivité

Quatre moyens de renforcer la confiance ...

Si l'impact de la COVID-19 a sans aucun doute représenté un défi pour le secteur de la construction,...

Collaboration

Partager la transformation numérique ave...

Avec les perturbations amenées par la Covid-19, la numérisation est devenue un moyen prioritaire pou...