<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Commencer
Commencer
Menu
Retour

Data et analytics

Usages numériques dans la construction : sautez des étapes !

- 2 minutes de lecture

277889_277889_l_srgb_s_gl

- 2 minutes de lecture

L’effet « saute-mouton » ou « leapfrogging » en anglais est généralement connu comme une stratégie d’adoption de technologies de pointe visant à moderniser les pays en développement, et ce plus rapidement et durablement que les pays riches l’ont fait. Mais ce concept est aussi applicable au secteur de la construction pour lui permettre de rattraper son retard en terme de digitalisation. 

La stratégie du « saute-mouton », kezako ? 

Commençons par des exemples : pour répondre aux besoins en énergie, une stratégie de "saute-mouton" s’agirait de sauter les étapes classiques du charbon vers le pétrole et le gaz puis vers les énergies renouvelables et d'aller directement vers les énergies renouvelables. Ou encore sauter l’étape des systèmes de téléphonie fixe au profit des téléphones mobiles dans le cas des télécoms.

De même, il s’agirait pour le secteur informatique de sauter le passage historique des ordinateurs personnels au profit des smartphones, des applications mobiles et du cloud directement. 

Un principe applicable à la construction

Le même principe peut aider le secteur de la construction à se moderniser rapidement et à être plus durable. Cela implique d’explorer l’utilisation de toutes les technologies dites "numériques". Cela signifie également que les solutions nativement digitales doivent être prioritaires lors du choix de solutions de technologies informatiques.

Les nouvelles solutions natives numériques permettent de sauter facilement des décennies d’évolution des technologies informatiques d’entreprise.

Plus précisément, les solutions doivent reposer sur les piliers de la productivité moderne : la collaboration sociale, les appareils mobiles, les services dans le cloud, le big data, et des analyses avancées. Les solutions reposant sur ces piliers sont aujourd’hui facilement accessibles via de nombreuses options flexibles et abordables dans le cloud, de type SaaS (logiciel en tant que service), et permettent de sauter des décennies d’évolution des technologies informatiques d’entreprise !

C’est à bien des égards une chance pour le secteur de la construction de ne pas avoir à remplacer une infrastructure informatique lourde, ancienne et extrêmement onéreuse pour être concurrentiel à l’ère de la disruption numérique, comme c’est le cas pour les entreprises de bien d’autres secteurs. Les entreprises de construction peuvent passer directement à la modernisation du secteur avec les mêmes solutions agiles que les innovateurs natifs numériques.

Pour en savoir plus sur la manière de mettre en œuvre les changements et commencer à agir, téléchargez le livre blanc complet :
 
Ebook 8 etapes vers la transformation digitale
 
 
Télécharger 
 

Ces sujets peuvent vous intéresser

277889_277889_l_srgb_s_gl

Data et analytics

Usages numériques dans la construction :...

L’effet « saute-mouton » ou « leapfrogging » en anglais est généralement connu comme une stratégie d...

TRALUX LUXEMBOURG tablet team 6

Data et analytics

Big Data : un monde d'opportunités pour ...

Les données constituent l’élément vital des technologies modernes. Les appareils en génèrent des vol...

construction-data

Data et analytics

Valoriser les professionnels du terrain ...

Il est question du concept de « données » depuis un moment déjà ; le sujet a été abordé par de nombr...