<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

- 3 minutes de lecture

Si l'impact de la COVID-19 a sans aucun doute représenté un défi pour
le secteur de la construction, il a également stimulé la demande et la volonté de digitalisation.


Notre étude menée auprès de 400 professionnels de la construction a montré que les marges bénéficiaires des projets de construction n’étaient déjà que de 2 % en moyenne. De nombreuses entreprises se tournent donc vers les solutions digitales pour optimiser leurs processus et leur efficacité afin d'éviter de réduire encore cette marge. Mais il est essentiel qu’elles soient effectivement adoptées : si les solutions digitales nouvellement acquises ne sont pas largement utilisées, les sociétés de construction passeront à côté de ces avantages et n'obtiendront pas de bon retour sur investissement. 

Le déploiement d'un nouvel outil digital  à l'échelle de l'entreprise peut être difficile et peut même se heurter à une certaine résistance, en particulier lorsque les travailleurs sont habitués à des processus manuels et à des circuits de communication basés sur le papier. En outre, son adoption sera toujours limitée si les travailleurs n'ont pas les compétences digitales pour l'utiliser au départ.
Ainsi, pour maximiser les avantages de la digitalisation, les sociétés de construction doivent s'efforcer d'embarquer tout le monde avec succès et leur donner la confiance nécessaire pour « passer au digital ».

Les quatre étapes de l'adoption

Les sociétés de construction peuvent suivre quatre étapes clés pour s'assurer que les utilisateurs sont en confiance avec une nouvelle solution digitale.

1• Mettre les utilisateurs à l'aise

Pour que les équipes puissent travailler efficacement grâce à une nouvelle solution ou plate-forme digitale, elles doivent être en mesure de voir immédiatement les avantages qu'elle peut apporter à leur travail. C'est pourquoi la facilité d'utilisation est cruciale lors du choix d'une nouvelle solution digitale, afin que les travailleurs puissent rapidement constater comment l'outil les aide. Finalcad, par exemple, propose des services tels que des formations hors site et des sessions de lancement pour aider les travailleurs à tirer profit de la plateforme dès le premier jour, et pour favoriser l'adoption de ces solutions.

2• Prouver que le changement est positif

Pour orienter la gestion du changement, les sociétés de construction doivent montrer aux équipes que la nouvelle solution ne leur rendra pas la vie plus difficile. Avec Finalcad, par exemple, les utilisateurs trouveront simplement dans l'application le « jumeau digital » de leurs processus métier existants. Ces flux de travail existants sont alors rationalisés pour devenir plus efficaces, ce qui stimule la productivité des employés.

3• Soutenir la personnalisation

Dans Finalcad, les utilisateurs peuvent personnaliser leur profil individuel afin qu'il corresponde à leur mode de travail préféré. Ils peuvent, par exemple, choisir la manière dont ils reçoivent les notifications, ainsi que personnaliser les formulaires et les listes de contrôles utilisés quotidiennement afin qu'ils correspondent à leur fonction ou à leur projet.

4• Rester en contact

Enfin, il sera essentiel de vérifier auprès des équipes comment elles utilisent leur nouvel outil. 62 % des répondants à notre récente enquête auprès des dirigeants du secteur de la construction ont déclaré que le manque de collaboration était la principale cause de retard des projets. Il est essentiel de s'assurer que toutes les équipes utilisent la même plateforme de communication, qu’elles travaillent pour des promoteurs, des entreprises générales, des entreprises spécialisées ou des cabinets d’architecture, pour favoriser son adoption et le retour sur investissement.


Garantir le retour sur investissement

Finalcad est conçu dans un souci de facilité d'utilisation afin que les travailleurs se sentent en confiance en l'utilisant, quel que soit leur niveau de compétence technique, ce qui garantit aux sociétés de construction un retour sur investissement élevé. Cette application offre par exemple la même expérience conviviale sur toute une série d'appareils et de systèmes d'exploitation, dont les téléphones portables, les tablettes, Apple et Android. Elle est également conçue pour être intuitive : les utilisateurs peuvent par exemple envoyer des photos via l'application, et il suffit de trois clics pour signaler un défaut.

Pour en savoir plus sur la manière dont Finalcad peut servir à soutenir des projets :

Contacter notre équipe

Ces sujets peuvent vous intéresser

Productivité

Savez-vous vraiment combien de défauts p...

Un chef de projet est censé savoir tout ce qui se passe sur un projet, y compris le nombre de défaut...

Productivité

Quatre moyens de renforcer la confiance ...

Si l'impact de la COVID-19 a sans aucun doute représenté un défi pour le secteur de la construction,...

Productivité

BIM : Assurez la continuité digitale ent...

Aujourd'hui, le recours au Building Information Modeling (BIM) – modélisation des informations du bâ...