<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=388281687962727&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

- 3 minutes de lecture

Un chef de projet est censé savoir tout ce qui se passe sur un projet, y compris le nombre de défauts d'un chantier. Un défaut, que ce soit au niveau de la conception, des matériaux ou de la fabrication, est un problème dans le processus de construction qui peut entraîner des défaillances dans certaines parties de la structure en cours de construction. Mais les projets de construction sont très complexes, ce qui rend l’identification des défauts difficile.

Un projet peut impliquer plusieurs équipes sur site et hors site, ainsi que de nombreuses parties prenantes et des dizaines d'entrepreneurs, du simple artisan au plus gros maître d'œuvre.  Une communication cohérente ne fait qu'ajouter à cette complexité, et il ressort des études récentes   que nous avons menées que la moitié (51 %) des chefs de chantier font appel à une combinaison de canaux de communication en face-à-face, par téléphone, e-mail et / ou sur papier pour informer les individus responsables des réparations. L'absence d'une méthode centralisée de visualisation et de partage des données rend difficile le suivi des défauts, d'autant plus que de nombreux intervenants sont  dispersés et travaillent à distance du fait de la COVID-19.

Suivi des défauts dans l'application

Pour assurer le suivi des défauts et des réparations, beaucoup de sociétés de construction utilisent un tableur, comme Excel. Mais cette approche n'est pas conviviale, ne favorise pas la collaboration et est très susceptible d’être affectée par l'erreur humaine. Le logiciel Finalcad est différent, car il est  construit autour de la convivialité et montre de façon simple et claire combien de défauts restent en suspens. Les défauts peuvent également être repérés par catégories : par zone, par secteur, par entreprise, par type de données ou par métier. Ainsi, si un chef de projet veut savoir combien de défauts électriques subsistent, il peut le faire à l'aide de quelques taps ou en quelques clics.

La plateforme Finalcad peut également fournir des statistiques qui offrent une vue d'ensemble approfondie du projet et permettent de savoir s'il respecte ses ICP (Indicateurs clé de performance). Par exemple, l'application peut indiquer à un utilisateur :

Le temps restant avant la fin d'une phase de projet.
      • •  Par entreprise, le nombre de défauts provoqués.
      • Par entreprise, le nombre de défauts identifiés et traités.
      • Le nombre de contrôles effectués.
      • L'avancement du projet en %.
      • L'avancement du projet par métier.
      • Les travaux en cours.

Centralisation de la gestion des projets

Cette approche permet de supprimer les étapes complexes et fastidieuses consistant à remplir et à télécharger des feuilles Excel pour ensuite y rechercher des informations. Ces données sont au contraire accessibles dans un endroit centralisé et peuvent être mises à jour par tous les participants au projet. Cela stimule le travail collaboratif car chacun peut accéder à ces informations, les comprendre et ainsi s'aligner sur les priorités. Les gestionnaires de projet et les autres parties prenantes peuvent aussi facilement savoir si les défauts sont résolus ou non : c'est donc aussi un outil utile pour décider qui sera invité au gigot bitume à l’achèvement du chantier !

Pour en savoir plus sur la façon dont Finalcad peut vous aider dans la gestion de votre projet de construction :

 

Contacter notre équipe

Ces sujets peuvent vous intéresser

Productivité

Que peut faire le service informatique p...

De nos jours, beaucoup de projets de construction dépendent encore largement de flux de travail manu...

Productivité

Savez-vous vraiment combien de défauts p...

Un chef de projet est censé savoir tout ce qui se passe sur un projet, y compris le nombre de défaut...

Productivité

Quatre moyens de renforcer la confiance ...

Si l'impact de la COVID-19 a sans aucun doute représenté un défi pour le secteur de la construction,...